Le Rire de la Lune (1995)

Voici une histoire courte en 4 planches réalisée en 1995 sur du papier « Ingres » et travaillée au bic, à l’encre de chine et au posca blanc pour les coups de lumière. Cette histoire, assez sombre malgré le dessin humoristique, est une nouvelle apparition du Faucheur, personnage que j’ai créé en 1992 et qui invite les âmes perdues à se suicider. L’intérêt du personnage c’est qu’on ne sait pas très bien si il s’agit d’un psychopathe avec une fameuse capacité de suggestion sur ses victimes ou d’un personnage fantastique venu du monde des morts. Dans cette troisième histoire du Faucheur, une partie du mystère se dévoile : on découvre la véritable identité du Faucheur et les conséquences de sa déchéance mentale, à savoir une rupture sentimentale. Tardivement, j’ai écris un quatrième chapitre où j’introduis le personnage du commissaire Boulon qui enquête sur le crime des deux demoiselles. Le fait d’intégrer cette histoire du Faucheur dans les enquêtes du commissaire Boulon accentue le côté comique qui est complètement opposé à l’atmosphère sombre de ces 3 histoires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :